Prix de thèse

Les prix de thèse sont des récompenses honorifiques qui distinguent l'excellence des thèses récemment soutenues
Voici pour vous une liste des prix de thèse

Le prix André Prudhomme s'adresse à des jeunes chercheurs.euses ayant soutenu une thèse de doctorat dans le domaine des sciences de l'atmosphère et du climat. Il a été créé par l'association Météo et Climat en 1992 afin d'honorer la mémoire d’André Prudhomme, ancien ingénieur à Météo-France

Domaines de la thèse
Météorologie - Physique et chimie de l'atmosphère - Paléoclimatologie - Climatologie (y compris les aspects océanographiques). Une thèse en planétologie n’est éligible que si elle a un lien explicite avec des processus concernant les systèmes atmosphériques ou océaniques terrestres

Conditions
La thèse doit avoir été soutenue dans une université ou une école doctorale française en 2021 ou en 2022.
Une candidature peut être présentée deux années consécutives
Le(a) lauréat(e) s'engage à publier un article présentant les points essentiels de ses travaux dans La Météorologie, revue scientifique de Météo et Climat

Comment concourir au prix 2023

  • Dépôt du dossier de candidature  avant le 1er février 2023 sur une plateforme de téléchargement et de nous envoyer le lien par mail

Ce dossier comprend :

Par voie postale à Météo et Climat 73, avenue de Paris 94165 Saint-Mandé cedex : 1 exemplaire papier de votre thèse

La décision d’attribution du prix sera communiquée au printemps 2023.
Le prix d’un montant de 1800 € sera remis début 2024, au cours d’une cérémonie à l’issue de laquelle le(a) lauréat(e) fera un exposé sur sa thèse.

La Fondation Xavier-Bernard, reconnue d’utilité publique, a institué un prix annuel (3 000 euros) destiné à récompenser, dans l’esprit novateur de son fondateur, les auteurs des meilleurs travaux de recherche pouvant contribuer au développement durable de l’agriculture en répondant aux attentes de la société dans le domaine de l’alimentation, de l’économie et de l’environnement.
Candidature : les informations ne sont pas encore disponibles au moment de la publication de l’article
Informations : https://www.academie-agriculture.fr/prix-medailles/prix-fondation-xavier-bernard
Contact : 01 47 05 10 37

Pour répondre au grand défi de doubler le nombre de startups Deeptech en France, le Gouvernement en partenariat avec Bpifrance a lancé le concours i-PhD, dans le cadre du Plan Deeptech. Il vise à récompenser les jeunes chercheurs porteurs de projets entrepreneuriaux mobilisant des technologies de rupture.
Prix : Les lauréat i-PhD bénéficieront d’un accompagnement individuel et collectif sur 12 mois.
Candidature : jusqu’au 30 mars 2023.
Informations : https://www.bpifrance.fr/

Le Comité national français de géodésie et géophysique encourage la recherche en géophysique sous la forme de prix. Chaque année, il décerne un ou deux prix, et un ou deux accessits, à des jeunes chercheurs ayant soutenu des thèses exceptionnelles tant pour leurs aspects fondamentaux que pour les applications potentielles, qu’elles touchent aux travaux théoriques ou aux travaux porteurs de valorisation économique, opérationnelle ou sociétale.
Informations : http://site.cnfgg.fr/prix-de-geophysique
Contact : sgn.cnfgg@ign.fr ; briole5(a)ens.fr
Réception des candidatures : perrine.rouffiac(a)ign.fr ; briole(a)ens.fr

Un prix de thèse annuel a été créé depuis 2009 par l’Association Française pour l’Intelligence Artificielle pour faire connaître et reconnaître les meilleurs travaux de recherche des jeunes chercheurs en Intelligence Artificielle. Ce prix est décerné tous les ans.
Les travaux proposés devront avoir été soutenus en France en 2022 et il est nécessaire d’être à jour de sa cotisation AFIA 2023.
Premier prix : 1000€
Palmarès : entre le 3 juillet et le 7 juillet 2023
Candidature : jusqu’au 31 janvier 2023
Informations : https://afia.asso.fr/prix-de-these-en-intelligence-artificielle-reglement/

Le prix de thèse du CFMS vise à distinguer l’auteur de la thèse de doctorat la plus remarquable, achevée dans une institution française à chaque exercice biennal, sur l’un des sujets concernant le CFMS, à savoir des recherches intéressant directement ou indirectement la mécanique des sols et la géotechnique, ainsi que les techniques spécifiques concernant les travaux en interaction avec les terrains.
Le prix consiste en un diplôme, une prime d’un montant de 2000 € et une aide liée au montant des dépenses (billets, logement et inscription) pour assister à la remise des prix.
Seules les thèses soutenues au cours des années civiles 2021-2022 peuvent concourir. La soutenance doit idéalement avoir été annoncée sur le site de la Revue Française de Géotechnique. Aucune limite d’âge n’est imposée.
Candidature : la date limite d’inscription est fixée au 31 janvier 2023.
Informations : https://www.cfms-sols.org/edition-2023-du-prix-joseph-boussinesq
Contact : president-cfms@geotechnique.org

La SFM remettra trois prix de thèse à de jeunes docteurs en microbiologie âgés de moins de 35 ans et ayant soutenu leur thèse d’université entre juin 2022 et juin 2023.
Ces prix de thèse seront accordés après une sélection de six lauréats qui sera faite par le comité scientifique de la SFM sur les dossiers reçus avant le 30 juin 2023.
Prix : Les lauréats des trois meilleures communications se verront remettre le prix de thèse SFM 2023 d’un montant de 1000 €.
Candidature : avant le 30 juin 2023.
Informations : https://www.alphavisa.com/sfm/2023/fr/prix-these.php
Contact : secretariat@sfm-microbiologie.org

La Société Française de la Neutronique décernera son prix de thèse, d’un montant de 1500 Euros, à un doctorant ayant utilisé la diffusion de neutrons dans le cadre de son travail de thèse.
Ce prix récompensera un travail de thèse de qualité pour lequel l’apport de la diffusion neutronique fut déterminant. Le lauréat sera invité à présenter son travail lors des prochaines JDN.
Candidature : les informations ne sont pas encore disponibles au moment de la publication de l’article
Informations : http://www.sfn-asso.fr/prix-de-these/
Contact : denis.morineau@univ-rennes1.fr

L’Institut océanographique, Fondation Albert Ier Prince de Monaco a pour mission de promouvoir la connaissance et la protection des océans auprès de tous ses publics et d’agir comme médiateur entre les scientifiques, les acteurs de la société civile, le grand public, les décideurs politiques et économiques et les médias. Dans ce cadre, l’Institut océanographique a créé un Prix de thèse en 2013, qui s’ajoute aux Grandes Médailles Prince Albert Ier section Médiation et section Science.
Le lauréat recevra un prix d’un montant de 5 000 euros. Le prix lui sera remis lors d’une cérémonie prestigieuse qui se déroulera en 2026, au Musée océanographique de Paris ou de Monaco
L’Institut océanographique lance un large appel à candidatures auprès des institutions qui forment des docteurs dans des disciplines liées à la mer et à l’océan, dont les Sciences naturelles, l’Environnement, le Droit, la Géographie et l’Histoire, etc.
Informations : https://www.oceano.org/prix-et-medailles/le-prix-de-these/

Le dossier de candidature doit être envoyé, sous forme numérique, avant le 19 juillet 2024 à : award(a)oceano.org
Il devra comporter :

  • Le formulaire de candidature (ci-joint) complété des renseignements qui suivent :
    • Un CV complet de deux pages maximum incluant une chronologie détaillée.
    • Les rapports émis par les deux rapporteurs de la thèse avant sa soutenance.
    • Le rapport de soutenance de la thèse, daté.
    • La liste et les résumés des publications datées (en différenciant celles qui sont issues directement de la thèse des autres publications).
    • Le fichier électronique de la thèse ou un lien de téléchargement de celle-ci.

Les prix Jeunes Chercheurs/euses (Prix Saint-Gobain, Claudine Hermann, Daniel Guinier et René Pellat) récompensent un(e) jeune doctorant(e) ayant récemment soutenu sa thèse.

  • PRIX SAINT-GOBAIN : Ce prix est destiné à récompenser un·e étudiant·e ayant soutenu un diplôme d’études supérieures ou une thèse au cours de l’année écoulée. Le prix jeunes chercheurs/euse Saint-Gobain est décerné depuis 1995.
  • PRIX DANIEL GUINIER : Ce prix fut créé le 8 Décembre 1959 par décision du Conseil de la SFP et sur proposition du Professeur Guinier et sa femme, pour honorer la mémoire de leur fils décédé accidentellement cette même année.
  • Le Prix Daniel Guinier récompense un·e étudiant·e ayant soutenu un diplôme d’études supérieures ou une thèse au cours de l’année écoulée.
  • PRIX CLAUDINE HERMANN : Le prix Claudine Hermann est décerné chaque année depuis 2022, sur proposition du bureau de la division Physique de la Matière Condensée, à deux jeunes chercheurs/euses dont l’une au moins est une femme. Il récompense la qualité de leurs travaux de thèse en physique de la matière condensée.
  • Il porte le nom d’une physicienne d’un immense talent, professeure à l’École Polytechnique de 1992 à 2005 et fortement engagée pour la promotion des femmes dans les sciences.
  • PRIX RENÉ PELLAT : Le prix de la division thématique Physique des Plasmas porte le nom de celui qui fut à la fois un grand scientifique, un enseignant exceptionnel, le directeur du CNRS, du CNES et Haut-Commissaire à l’énergie atomique. Il est décerné chaque année par la SFP sur proposition du bureau de la division Plasma. Il est attribué à un·e jeune chercheur/euse ayant réalisé un travail exemplaire en physique des plasmas (chauds, froids, naturels) et récompense des travaux d’intérêt aussi bien fondamental qu’appliqué. Le/la lauréat·e reçoit avec son prix un chèque et une invitation à présenter son travail lors du congrès de la division suivant l’attribution du prix.
  • Les critères d’attribution du prix sont : la qualité intrinsèque du/de la candidat·e, l’originalité des travaux réalisés, l’apport scientifique, les prolongements scientifiques ou applicatifs de l’étude.

Candidature : jusqu’au 1er mars 2023.

Informations : https://www.sfpnet.fr/prix/prix-daniel-guinier

L’Union pour la Science et la Technologie Verrières décerne chaque année un prix de thèse qui récompense un(e) jeune chercheur(euse) ayant effectué sa thèse de doctorat dans une école doctorale francaise dans l’un des domaines des sciences du verre : travaux de recherche fondamentaux ou appliqués allant de la recherche sur les matériaux (chimie, physique, sciences pour l’ingénieur) aux sciences de l’Univers.
Candidature : jusqu’au 10 février 2023.
Informations : https://www.ustverre.fr/site/index.php?option=com_content&view=article&id=396:prix-de-these&catid=83&Itemid=697&lang=fr

Les candidats éligibles doivent, au moment du dépôt de leur dossier, faire état de leur résidence administrative en France et être en poste, en qualité de titulaire ou de contractuel, dans un laboratoire, une unité ou une équipe de recherche situé au sein des établissements publics de l’enseignement supérieur et de la recherche français. Ils devront avoir soutenu leur thèse avec succès moins de sept ans auparavant et accompli un parcours de recherche exceptionnel attesté par des publications et des contributions à des événements scientifiques.

Le prix est doté d’une récompense de 20 000 euros. Le lauréat est également invité à donner une conférence publique au Collège de France sur ses travaux. Les candidatures seront reçues du 1er mars au 30 avril 2024, exclusivement par voie électronique.

Le jury 2024, composé de quatre professeurs du Collège de France et d’un membre extérieur, sera présidé par Edouard Bard, géochimiste et paléoclimatologue, titulaire de la chaire Évolution du climat et de l’océan du Collège de France.

https://www.college-de-france.fr/fr/prix-2024

 

La Fondation L’Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO et l’Académie des sciences, est heureuse de vous annoncer l’ouverture de l’appel à candidature de l’édition 2023 du programme Jeunes Talents France L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.
En 2023, la Fondation L’Oréal remettra 35 dotations en France. Les dotations seront :

  • d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
  • d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

Candidature : jusqu’au 27 février 2023.
Informations : https://www.forwomeninscience.com/challenge/show/60

Comme chaque année, fidèle à sa mission d’encouragement et de promotion des études relatives à l’histoire des sciences et des techniques, la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques (SFHST) récompense des travaux de recherche dans ces domaines.
Candidature : les informations ne sont pas encore disponibles au moment de la publication de l’article
Informations : https://sfhst.hypotheses.org/prix-de-these-de-la-sfhst
Contact : prixdethese.sfhst(a)gmail.com

C’est un prix de thèse en faveur d’une transition écologique, juste et solidaire. Trois lauréats seront sélectionnés par un jury composé de chercheurs et d’acteurs, et présidé par l’économiste Gaël Giraud.
Prix : Trois lauréats seront sélectionnés par le jury. Ils bénéficieront d’un accompagnement journalistique pour rendre compte de leurs travaux à travers les médias.Une dotation de 5.000 € récompensera le ou la meilleure candidat.·e sélectionné·e par le jury, et deux dotations de 1.000 € primeront les deux autres.
Les thèses doivent concerner le contexte français métropolitain et/ou d’Outre-mer, tout en pouvant inclure une ouverture à l’échelle européenne, ou des recherches complémentaires dans d’autres pays (y compris hors Europe), par exemple à titre comparatif.
Candidature : les informations ne sont pas encore disponibles au moment de la publication de l’article
Informations : https://www.prix-these.fondation-terresolidaire.org
Contact : prix-these(a)fondation-terresolidaire.org

Dans l’objectif de valoriser les travaux de recherche sur les enjeux de la façade maritime et de renforcer le lien entre les acteurs de la connaissance, les décideurs et le grand public, le parlement de la mer a décidé de créer un prix de thèse, dont la première édition se déroulera en 2022.
Ce prix, doté d’une récompense de 3000 € pour le lauréat, est ouvert à toutes les disciplines (sciences « techniques », humaines et sociales). Il récompense une thèse apportant une analyse novatrice sur un ou plusieurs enjeux auxquels est confrontée la façade maritime des Hauts-de-France.

Pour postuler, vous devez être docteur des universités, grandes écoles et établissements publics de recherche des Hauts-de-France ou d’une autre région, et avoir soutenu votre thèse entre le 1er janvier 2019 et le 30 avril 2022, sur un sujet intéressant particulièrement le littoral des Hauts-de-France.

Le calendrier du prix pour l’année 2022 est le suivant :

  • 4 février 2022 : Ouverture des candidatures
  • 31 mai 2022 : Date limite de dépôt des dossiers de candidature
  • 8 ou 9 novembre 2022 (pendant les Assises de l’Economie de la Mer 2022) : remise du prix par le Président du Parlement de la mer

Pour en savoir plus sur les critères d’appréciation, la composition du dossier et les modalités de remise du prix, téléchargez ci-dessous le règlement du prix de thèse pour l’année 2022.
https://parlementdelamer.hautsdefrance.fr/2022/02/08/le-prix-de-these-du-parlement-de-la-mer-des-hauts-de-france/

Ce prix vise à récompenser les travaux de recherche effectués par un étudiant dans le cadre d’une thèse dans le domaine des polymères (thermoplastiques, thermodurcissables, composites) et relatifs aux matériaux (issus du pétrole, biosourcés et recyclés), aux procédés ou aux applications.
Pour cette année, la période de référence est du 1er octobre 2022 au 30 septembre 2023.
La Lauréat se verra remettre une dotation de 2 000 € et présentera ses travaux le 4 octobre lors du congrès SFIP-SIA Eco-responsible Colors, Materials & Finishes !
Vous avez jusqu’au 23 juin 2023 pour envoyer votre candidature !

►► Appel à candidature
►►Dossier de candidature

Pour toute information sur ce Prix : https://www.sfip-plastic.org/2023/03/lancement-du-prix-etudiant-sfip-2023/